LES PETASSES Les Inconnus
Bourdon   : Véroooo
Campan   : Oui
Bourdon   : T'es ouùùùù ?
Campan   : Ici
Bourdon   : Oùùù ça ?
Campan   : Bah ici, là ! là, ici, là.
Bourdon   : Où ça là ?
Campan   : Ici, là, ici, là dans la salle de bain...
Bourdon   : Salut Cocotte ça va ?
Campan   : T'es là ? Ça va ?
Bourdon   : Tu vas bien ?
Campan   : Regardes pas c'est le fourbis partout, ça va ? (Ils se font la bise)
Bourdon   : Ouaih nan chez moi c'est cinq
Campan   : Excuses ça va ?
Bourdon   : Ça va ?
Campan   : Bon comment on y va à la boite ?
Bourdon   : C'est Virginie qui nous emmène.
Campan   : T'es sûre ? Elle va pas nous faire genre au dernier moment j'y vais pas tout ça
Bourdon   : Nan elle a super l'moral et tout, allez fais vite, dépeche-toi.
Campan   : Dis-donc, j'espère qu'il y aura Jean-Marc à la boite
Bourdon   : Hé, en parlant de Jean-Marc, il m'est arrivé un truc, je te raconte paaaas. 
Campan   : Heee bah j'aurai bien aimé que tu racontes moi.
Bourdon   : Mais siii j'te racoooonteeee 
Campan   : Ah bah alors vas-y dis-moi tout...
Bourdon   : Tu sais qui est ce qui m'as téléphoné ? 
Campan   : Qui ça ?
Bourdon   : C'est Jean-Louieeee !
Campan   : Qui ça ?
Bourdon   : Jean-Louieeee !
Campan   : Jean-Louieeee !
Bourdon   : Ah ouaiheeeee
Campan   : C'est pas vrai, bah lui il est grave ! Vraiment il est grave c'est genre il sort un truc intelligent il se retourne, voir si c'est pas quelqu'un d'autre qui l'a dit, tu vois.
Bourdon   : Ah ouiah et t'as vu tous les boutons qu'il a sur la figure.
Campan   : Oh..
Bourdon   : On dirait une calculette ce mec. Tu sais c'qui m'dit ? 
Campan   : Qu'est c'qui dit ?
Bourdon   : Y me dit : "Si on allait au cinéma voir le Grand Bleeeeu ?"
Campan   : C'est pas vrai ! Genre on l'a vu 10 fois à la télé et tout
Bourdon   : T'es sûre ?
Campan   : Le grand bleu avec une chaussure noire ?
Bourdon   : Mais non tu sais c'est le grand bleu avec les fruits de mer, les crustacéééés
Campan   : ahhh oui... Ahhhh d'accord !
Bourdon   : Ouaih alors je lui dit bon bein il me dit : "On va au cinéma", je lui dis non tu vois.
Campan   : Bien sûr.
Bourdon   : Il me dit : "J't'invite" je lui dis oui tu vois
Campan   : Bien sûr.
Bourdon   : Et en sortant du cinéma, il m'a dit un truc, j'te raconte paaaas !
Campan   : Aahhh, j'aurai bien aimé qu'tu racontes moi.
Bourdon   : Mais siiiii j'te racoooonte
Campan   : Ah bah alors vas-y dis-moi c'est quoi ?
Bourdon   : Il m'dit : "J'ai envie de baiser avec toi !"
Campan   : C'est pas vrai
Bourdon   : Alors moi j'lui dis : "Je baise pas, je fais l'amouuur !"
Campan   : Bah oui
Bourdon   : Alors il me dit : "Okay on fait l'amour tout de suite"
Campan   : Tout de suite ? C'est pas vrai et alors ?
Bourdon   : Ah bah crois moi qu'il a attendu qu'on soit dans la voituuuureeee ! Ça c'est les mecs tu vois alors après dans la voiture on a fait des trucs j'te raconte paaaas !
Campan   : Aahhh, j'aurai bien aimé qu'tu racontes moi
Bourdon   : Nan mais là de toute façon j'te raconte paaaas
Campan   : Ah bon d'accord
Bourdon   : Bon et si on y allait ma cocotte
Campan   : D'accord ! On y va
Bourdon   : Allons-y, elle est peut-être en bas, elle nous attend. Attends 2 secondes (Bourdon se pèse)
Campan   : Ouiiiiee
Bourdon   : Heee, j'ai encore perdu 2 kiloooos
Campan   : Ah bah super, mets l'autre pied pour voir. Hein ? Ça va mieux là ? Nan j'te l'ai dit Giselle fais le régime Weight Watcher
Bourdon   : Mais j'l'ai d'jà fait le régime Weight Watcher
Campan   : Alors t'as perdu combien ?
Bourdon   : J'ai perdu 3 000 balleeees
Campan   : Ah bé tiens voilà
Bourdon   : Tu es prête ?
Légitimus : Oui
Bourdon   : Tu as la voiture ?
Légitimus : Oui
Bourdon   : Bon alors on y va.
Campan   : Allez on y va
Bourdon   : Allez-y !
Légitimus : NON, on y va pas j'en ai marre...
Bourdon   : Qu'est-ce qui se passe ?
Campan   : Hier, je suis allé au New Peam's alors bonjour la honte ! J'm'étais bien habillée genre bandeau fluo, ceinture fluo et baskets fluos tu vois ! Y'a un type qui passe à côté de moi et qui dit : "Tiens ils ont mis un nouveau lampadaire "
Bourdon   : Où ça ? Légitimus : Au New Peam's 
Bourdon   : Mais ils sont graves les mecs là bas, ils vont en boite que pour draguer
Légitimus : Mais moi aussi  
Bourdon   : Oui mais enfin les mecs là bas ils te draguent que pour ta poitrine tu voooois.
Campan   : Nan mais ça, ils vont pas te draguer pour tes pieeeds hein
Bourdon   : Nan mais enfin honnetement y'a un juste milieu j'veux direeee ! Tiens là où on pourrait aller c'est au Macumba c'est complètement mieux 
Campan   : Ah oui
Légitimus : Nan je veux pas le Macumba nan
Bourdon   : Pff tu sais que tu nous fais chier...
Légitimus : Hein ?
Bourdon   : Non, je réfléchieeee, laisse tomber !
Campan   : Alors c'qu'on pourrait faire c'est plutôt aller au Youpism
Bourdon   : Ouaih Youpism
Légitimus : Ah non pas le Youpism
Campan   : Mais pourquoi ?
Légitimus : Là bas, tous les mecs ils voulaient pas de moi, même Maurice alors qu'il est tout petit, il est bossu et il louche 
Campan   : Oui et tu voudrais pas qu'il soit aveugle en plus ?
Bourdon   : Chuuttt ! Tais-toi ! Tiens et si tu t'arrangais un p'tit peu ma cocotte, mets toi du rouge à ongleee
Légitimus : Mais j'ai déjà du bleu et du jaune
Bourdon   : Nan mais sur les pieds
Légitimus : Mais ça se verra pas !
Campan   : Mais si, c'est dans la tête tout ça !
Bourdon   : Hé c'est vachement important la beauté intérieeeeureee. Surtout chez toi mets-en !
Légitimus : Nan mais ça sert à rien je suis trop moche
Bourdon   : T'es trop moche ?
Légitimus : Oui
Bourdon   : Ecoutes, honnetement moi j'serai un mec...
Légitimus : Oui ?
Bourdon   : Bah jeeee...
Légitimus : Oui ?
Bourdon   : Ouaih j'suis pas un mec aussi tu vois ! Et quand t'y penses les belles filles, les filles canons quand elles vieillissent...
Légitimus : Oui ?
Campan   : Elles en chient ! et tout...
Bourdon   : Elles en chient !
Campan   : Oui oui
Légitimus :
C'est vrai ?
Bourdon   : Alors que toi tu bougeras jamaiiiiis
Légitimus : Oh c'est ça vous me dites ça pour me faire plaisir !
Bourdon : Heuu Non
Campan   : Non, absolument pas tu as du charme
Bourdon   : Ouaih t'as du cha...
Campan   : Alors même on disait tu as du chien tu vois 
Légitimus : Ouaih, tu parles un lampadaire qui a du chien ça fait mauvais genre. JE VAIS ME SUICIDER !!!
Campan   : AHHH bah nan, emmenes nous à la boite d'abord...
Légitimus : JE SUIS TROP MOCHE !!!
Campan   : Mais non...
Bourdon   : Virginie mais arrête tout le temps de broyer ... de t'faire du souci. Tiens, là où on pourrait aller c'est à la Chounga, elle aime bien la Chounga 
Campan   : Ah nan !
Légitimus : Ah oui à la Chounga peut-être...
Campan   : Ah bé nan pas à la Chounga !
Légitimus : Ah si Campan   : Elle est pourrie, elle est crade
Bourdon   : Elle est pourrie ?
Campan   : Mais elle est crade, c'est genre tu bois pas de verre t'as l'air con, tu bois un verre t'as l'air peste 
Bourdon   : Arrête, elle est vachement moderne, ils ont changé les baffes hyper puissantes
Légitimus : Ah oui ?
Bourdon   : L'autre fois à peine je rentre, j'ai perdu mes verres de contaaaact
Campan   : Ah mais c'est à la Chounga où ils ont mis un distributeur de chewing gum ?
Légitimus et Bourdon : Où ça ?
Campan   : Dans les vaterseee !
Bourdon   : C'est pas des chewings gums, c'est des préservatifs !
Légitimus : Bah oui.
Campan   : Ah j'me disais c'est la première fois que j'arrivais à faire une bulle avec un chewing gum ! Bon d'accord on va à la Chounga
Légitimus : Les filles, je vous emmène que si on va à la Chounga
Bourdon   : On y va, on y va, on y va.
Campan   : J'vais te dire, on a rien à regretter parce qu'à l'autre y'a toujours des bagarres  
Bourdon   : Exactement, il parait qu'au New Peam's hier le D.J. s'est pris un lampadaire à travers la figure
Campan   : Exactement
Légitimus : LE LAMPADAIRE C'ETAIT MOI !!!
Menu